Détail Entité

L’ivresse du violon
Concert symphonique

L’ivresse du violon

Programme

Alexandre Borodine
Danses polovtsiennes 
Sergueï Prokofiev
Concerto pour violon n°2 en sol mineur
Claude Debussy 
Nocturnes (Nuages, Fêtes)
Zoltán Kodály
Danses de Galanta
Johannes Brahms
Danses hongroises n°1 et n°10

Distribution Aziz SHOKHAKIMOV direction, Nemanja RADULOVIĆ violon
Lieu
Palais de la Musique et des Congrès

Pour ouvrir sa première saison en tant que directeur musical et artistique, Aziz Shokhakimov a convié un artiste virtuose qui incarne la musique classique du XXIe siècle, bousculant les codes avec élégance : Nemanja Radulovic' interprète le Concerto n°2 de Prokofiev, contemporain de son ballet Roméo et Juliette dont il partage l’esprit. Comme le narre le compositeur dans son autobiographie, la partition fut imaginée « dans les pays les plus divers, reflétant [s]a vie de concertiste itinérant». 

Éminemment lyrique, cette page est enchâssée dans un écrin fait de quatre oeuvres placées sous le signe de la danse. Transe sensuelle pour Borodine, elle prend des accents tsiganes et slaves chez Kodály et Brahms. Deux Nocturnes inspirés à Debussy par l’art délicat du peintre James Whistler créent le contraste avec cet univers ardent.