Détail Entité

Dialogues
Concert symphonique

Dialogues

Programme

Ligeti
Lontano
Chin
Concerto pour clarinette
Brahms | Schönberg
Piano Quartet

Distribution Aziz SHOKHAKIMOV direction, Jérome COMTE clarinette
Lieu
Palais de la Musique et des Congrès

Avec Lontano, Ligeti écrit une page atmosphérique hésitant entre contemplation et fluidité, sérénité et déflagration, jouant des effets de distance pour côtoyer certains modèles post-romantiques. Élève du maître hongrois, Unsuk Chin a imaginé un Concerto pour clarinette virtuose. Elle y exploite la « large gamme de nuances dynamiques, la diversité de possibilités expressives » offertes par l’instrument, ainsi que « son énorme maniabilité », résume la compositrice coréenne. Lorsque Schönberg s’empare du Quatuor pour piano et cordes n°1 de Brahms, c’est parce que l’œuvre requiert un excellent pianiste. « Et quand le pianiste est bon, il joue trop fort. On n’entend plus les autres, les cordes. Alors, je vais l’orchestrer, ce quatuor. Comme ça, on entendra tout », affirma-t-il. Le résultat est une pièce ressemblant à une explosion sonore où la musique éclate de tous côtés.

Ce concert est enregistré et diffusé sur France Musique