Détail Entité

Danses et chansons
Musique de chambre

Danses et chansons

Programme

Maurice Ravel
Chansons madécasses

Cécile Chaminade
Valse chantée
(extrait de Portrait)

Menuet
                 

Mel Bonis
Suite en trio

Marie Jaëll
Extraits de Les orientales 

Louise Farrenc
Trio en mi mineur

Distribution Sandrine PONCET-RETAILLAUD flûte, Gabriel HENRIET violon, Pierre PORO violoncelle, Olivier RAKOTOVAO piano, Dilan AYATA soprano
Lieu
Opéra national du Rhin - Salle Bastide

Elles sont interprètes, créatrices, mécènes. Elles ont enflammé le public, et ont été trop vite oubliées. Il est temps de les (re)découvrir… Sans l’aide financière de l’Américaine Elizabeth Sprague Coolidge, Maurice Ravel n’aurait pas composé les Chansons Madécasses, « sorte de quatuor où la voix joue le rôle d'instrument principal ». Soixante-dix ans plus tôt, Louise Farrenc écrit un trio dont un critique avait dit : « on dirait l’œuvre de Mozart à vingt ans ». On y décèle aisément en effet un attachement à l’esprit classique. Entre ces deux artistes, les compositrices répondent aux attentes d’un public qui les acclame. Admirée en son temps, Cécile Chaminade conçoit des pièces destinées à l’intimité des salons. Le trio de Mel Bonis flirte avec un romantisme néo-classique. La pédagogue Marie Jaëll met en musique des poèmes de Victor Hugo avec sensibilité. L’ambiance de ces œuvres est l’écho d’un monde qui ne tardera pas à disparaître dans les affres de la Première Guerre mondiale.

Plein 10€ | Jeunes 6 €

Cela peut vous intéresser