Détail Entité

Quatuor pour la fin du Temps
Musique de chambre

Quatuor pour la fin du Temps

Programme

CLAUDE DEBUSSY
Première Rhapsodie pour clarinette et piano
OLIVIER MESSIAEN
Quatuor pour la fin du Temps

Distribution Samika HONDA violon, Nicolas HUGON violoncelle, Jérémy OBERDORF clarinette, Emmanuel CHRISTIEN piano
Lieu
Cité de la musique et de la Danse

En 1940, Olivier Messiaen est prisonnier au Stalag VIII en Silésie. Inspiré par une citation de l’Apocalypse, il compose le Quatuor pour la fin du Temps, dans un « langage musical […] essentiellement immatériel, spirituel, catholique. ». Il poursuit : « Ce Quatuor comporte 8 mouvements. Pourquoi ? 7 est le nombre parfait, la création de 6 jours sanctifiée par le sabbat divin ; le 7 de ce repos se prolonge dans l’éternité et devient le 8 de la lumière indéfectible, de l’inaltérable paix. » Il est créé le 15 janvier 1941 dans le camp, lors d’un concert organisé par un officier allemand mélomane.
Le concert débute par une œuvre plus légère de Debussy. Sa Rhapsodie pour clarinette et piano est destinée à un concours et conjugue les pièges et difficultés techniques propres à l’exercice. « Ce morceau est, certainement, un des plus aimables que j’aie jamais écrits… ! » se félicite-t-il.

Plein 10€ | Jeunes 6€

Cela peut vous intéresser