Détail Entité

Mémoire et invention
Musique de chambre

Mémoire et invention

Programme

LUDWIG VAN BEETHOVEN
Quatuor à cordes n° 11 en fa mineur « serioso »
GÉRARD PESSON
Nebenstück pour clarinette et quatuor à cordes d’après la Ballade n°4 de Johannes Brahms
JOHANNES BRAHMS
Quintette pour clarinette et cordes en si mineur

Distribution Charlotte JUILLARD et Thomas GAUTIER violons, Joachim ANGSTER alto, Olivier GARBAN violoncelle, Sébastien KOEBEL clarinette
Lieu
Aubette

Peut-on composer à partir de rien ? Probablement. Mais il est tout aussi pertinent de penser qu’il existe souvent, dans la mémoire d’un compositeur, un élément qu’il réinvestit, consciemment ou de façon plus volontaire. Ainsi les spécialistes s’accordent à reconnaître au final du Quatuor n° 11 de Beethoven un lien thématique avec son Ouverture d’Egmont, achevée depuis peu. L’idée que « derrière chaque musique, il s’en cache une autre » est celle que défend Gérard Pesson. Dans Nebenstück ou « Morceau à côté », une œuvre pour clarinette et quatuor à cordes, il prend pour trame de son discours la Ballade op. 10 n°4 de Brahms. Enfin, hommage à Brahms à travers son Quintette pour clarinette et cordes, superbe dialogue entre les cordes et la clarinette, dont il tire toutes les qualités expressives.

Rencontre avec Gérard Pesson le lundi 20 février à 18h30.

Plein 10€ | Jeunes 6€

Cela peut vous intéresser