Détail Entité

Cor à cor
Programme

Ligeti
Trio pour cor, violon et piano

Brahms
Trio pour piano violon et cor en mi bémol majeur op. 40

Distribution

Charlotte JUILLARD violon, Sébastien LENTZ cor, Emmanuel CHRISTIEN piano

Lieu
Opéra national du Rhin
Salle Bastide

Dans ce programme, nous découvrirons deux œuvres unies par de puissants liens intellectuels par-delà les âges, présentées en miroir dans une amicale confrontation. Il débute par le célèbre Trio pour piano, violon et cor que Johannes Brahms termina en 1865. Cette pièce lui fut inspirée par les paysages romantiques en diable de la Forêt noire, où il séjourna au cours de l’été 1864.

Le compositeur explique du reste ainsi sa genèse à un ami, au cours d’une promenade dans les environs de Baden-Baden, quelques années plus tard : « Un matin je marchais, et au moment où j’arrivais là le soleil se mit à briller entre le tronc des arbres ; l’idée du Trio me vint immédiatement à l’esprit avec son premier thème ». Page pastorale et sylvestre nimbée d’un certain mystère, elle ressemble à une expression de l’âme des forêts, tellement importantes dans l’imaginaire germanique.

Désirant rendre hommage à son illustre prédécesseur, György Ligeti écrivit, à son tour, un Trio pour cor, violon et piano. Il dédia à Brahms cette partition épurée, presque austère, qui explore avec virtuosité toutes les ressources sonores du cor, libérant le geste de l’interprète. Reprenant la division en quatre mouvements de l’œuvre du XIXe siècle, le compositeur précise néanmoins, dans sa note d’intention : « Il n’y a dans ma pièce aucune citation et aucune influence de la musique de Brahms ; mon Trio a été écrit vers la fin du XXe siècle, et il est – par sa construction et par son expression – une musique de notre temps. »

En collaboration avec l’Opéra national du Rhin.

Tarifs
Adulte 10 € | Jeune 6 €

Photo © Grégory Massat

Cela peut vous intéresser