Conférences d'avant-concert

Image de couverture

Conférences d'avant-concert

Une heure avant chaque concert en abonnement, un conférencier invité vous présentera le contexte historique, politique et social des œuvres jouées le soir-même.

L’Orchestre philharmonique de Strasbourg propose des avant-propos musicaux. Un spécialiste invité – critique, historien, universitaire ou musicologue – présente en 45 minutes les clefs d’une partition, la restituant dans le parcours personnel de son auteur, analysant la structure de l’œuvre ainsi que le contexte historique dans lequel elle a été composée.

De 19h00 à 19h45
Lieu : Palais de la musique et des congrès, entrée Erasme, salle Marie Jaëll
Entrée libre, dans la mesure des places disponibles

 

Mathieu Schneider

Le Chant de la Terre : un orientalisme à l’autrichienne

Les apparences sont parfois trompeuses : si Le Chant de la Terre porte en apparence tous les traits de l’orientalisme, en vogue vers 1900 (pagodes au toit pointu, fleurs de lotus, pentatonisme, tam-tam…), il n’en demeure pas moins une œuvre romantique. Chant de la vie et de l’adieu, il porte, à partir de l’Orient, une métaphysique très germanique.

Jeudi 28 et vendredi 29 janvier 19h
PMC Salle Marie Jaëll (Entrée Érasme)
Entrée gratuite

Le concert Entre Lied et symphonie

Nicolas Southon

L’étrange destin de la Fantaisie pour piano et orchestre de Claude Debussy

Après la dernière répétition de sa Fantaisie pour piano et orchestre, en avril 1890, le jeune Claude Debussy subtilise sa partition sur le pupitre des musiciens, pour en empêcher la première. L’œuvre ne sera créée qu’après sa mort… Quelles raisons ont-elles pu pousser Debussy à un tel geste ? Et comment situer cette œuvre dans sa production ?

Jeudi 11 et vendredi 12 février 19h
PMC Salle Marie Jaëll (Entrée Érasme)
Entrée gratuite

Le concert L'eau et le feu avec Jean-Efflam Bavouzet

Stéphane Friederich

La Symphonie en Ut majeur de Georges Bizet : la grâce d’une jeunesse inconsciente.

1855. Âgé de dix-sept ans, Bizet se lance dans la composition d’un “exercice symphonique”. Un modeste travail d’élève dont le manuscrit sera perdu durant plusieurs décennies jusqu’à sa redécouverte dans les archives du Conservatoire de Paris. La Symphonie en Ut est créée en 1935. Quelles sont les sources de cette musique si génialement inspirée et qui annonce l’Arlésienne ainsi que Carmen ? Bizet, fut-il ce « Maupassant de la musique » comme le surnommait Claude Debussy ?

Jeudi 11 et vendredi 12 mars 19h
PMC Salle Marie Jaëll (Entrée Érasme)
Entrée gratuite

Le concert L'esprit du cor avec Stefan Dohr

Max Dozolme

La Symphonie n°2 de Schumann ou le retour à la vie

Décembre 1844. Après les désillusions de Leipzig, Dresde sera la ville de la renaissance pour Schumann. Dans le calme de la capitale de Saxe, le musicien tente de retrouver le goût à la vie et à la création. Sa Symphonie n°2 est l’itinéraire de cette résurrection.

Mercredi 31 mars 19h
PMC Salle Marie Jaëll (Entrée Érasme)
Entrée gratuite

Le concert Richesses d'Europe centrale avec Nicolas Altstaedt

Programme à venir

 

Jeudi 15 et vendredi 16 avril 19h
PMC Salle Marie Jaëll (Entrée Érasme)
Entrée gratuite

Le concert L'empreinte de la danse

Julie Walker

La Symphonie n° 6 de Dvořák, de l’ombre à la lumière

En 1882, un jeune compositeur du nom de Dvořák est révélé au grand public à travers la création de sa Symphonie n°6. Publiée comme la n°1, elle marque en effet le départ de la carrière internationale de ce compositeur de Bohême que rien ne prédisposait à la musique. Mais comment a-t-il réussi à envoûter le public de son temps à travers cette œuvre considérée comme le summum de sa période dite « slave » ?

Jeudi 22 et vendredi 23 avril 19h
PMC Salle Marie Jaëll (Entrée Érasme)
Entrée gratuite

Le concert Le violoncelle français avec Marc Coppey

Daniel Payot

Leoš Janáček, Messe Glagolitique

Œuvre tardive dans la vie du compositeur, la Messe Glagolitique (1926), bien qu’elle en reprenne les formes (Kyrie, Gloria, Credo, Sanctus, Agnus Dei), n’a pas été vraiment écrite pour accompagner la liturgie chrétienne. Elle célèbre plutôt, avec une impétueuse vitalité, les noces ferventes de l’âme slave et d’une impérissable jeunesse.

Jeudi 20 et vendredi 21 mai 19h
PMC Salle Marie Jaëll (Entrée Érasme)
Entrée gratuite

Le concert Hymnes à la vie avec Piotr Anderszewski

Rudolf Weber

Chostakovich, le complice dissident

Un demi-siècle après sa mort, la discussion continue : Chostakovitch fut-il un complice inconditionnel du régime soviétique ou a-t-il pratiqué la dissidence dans la mesure du possible et au risque de sa vie ? La 11e symphonie semble plaider - à la différence de certaines autres œuvres - pour la première thèse. Mais en est-il vraiment ainsi ?

Jeudi 27 et vendredi 28 mai 19h
PMC Salle Marie Jaëll (Entrée Érasme)
Entrée gratuite

Le concert Drames et châtiments avec Nikolaï Lugansky

 

Elles ont déjà eu lieu...

 

Jean-Jacques Groleau

Pastiche et renouveau

Amoureux du Grand Siècle français, Strauss quitte le post-romantisme pour se mettre dans les pas de Lully. Les musiques de scène qu’il compose pour Le Bourgeois gentilhomme de Molière, flamboyants pastiches pleins d’élégance et d’humour, allaient ouvrir la voie à bien des esthétiques nouvelles… !

Jeudi 10 et vendredi 11 septembre 19h
PMC Salle Marie Jaëll (Entrée Érasme)
Entrée gratuite

Le concert Premier Acte avec Lambert Wilson

Jean-Stéphane Guitton

Le cinéma et la musique classique 

Barry Lyndon, Amadeus, Orange Mécanique, Le Parrain 3, Lola, Raging Bull... Ces films racontant des histoires différentes et provenant de metteurs en scène aux univers très personnels ont pourtant en commun d’utiliser les œuvres de compositeurs célèbres : Mozart, Schubert, Beethoven, Offenbach ou Mascagni. Les liens entre musique de concert et cinéma sont en effet multiples, et plus anciens qu’on ne l’imagine.

Jeudi 8 et vendredi 9 octobre 19h
PMC Salle Marie Jaëll (Entrée Érasme)
Entrée gratuite

Le concert Bandes originales

Elisabeth Brisson

La Symphonie n°1 de Beethoven

Réalise-t-on que lors de sa création le 2 avril 1800 à Vienne au Burgtheater, la première Symphonie de Beethoven a été considérée comme l’«outrageante effronterie d’un jeune homme » ? Essayons un instant de nous replonger dans l’horizon d’écoute des auditeurs et de comprendre leur réaction de surprise….

Jeudi 15 et vendredi 16 octobre 19h
PMC Salle Marie Jaëll (Entrée Érasme)
Entrée gratuite

Le concert Déclaration en musique avec Petra Lang