Présentation de l'Orchestre

Image de couverture

Présentation de l'Orchestre

Aziz Shokhakimov devient, en septembre 2021, le 15e directeur musical et artistique de l’Orchestre philharmonique de Strasbourg. Après avoir été placé pendant 9 ans sous la direction de Marko Letonja, l’Orchestre entame ainsi une nouvelle période de son histoire.

Labellisé « Orchestre national » en 1994, il compte parmi les formations orchestrales majeures en France. Fort de 110 musiciens permanents perpétuant sa double tradition française et germanique, l’Orchestre porte un projet ambitieux autour de la musique symphonique, à la portée de tous les publics. Grâce à une couverture audiovisuelle en plein essor, sa notoriété se confirme à l’échelle internationale.

 

Une Histoire de plus de 160 ans

L’Orchestre philharmonique de Strasbourg, l’un des plus anciens du pays, fut fondé en 1855 avec le belge Joseph Hasselmans. Au fil de sa riche histoire, il a compté au nombre de ses directeurs musicaux des personnalités comme Hans Pfizner (1907 – 1918), Guy Ropartz (1919 – 1929), Ernest Bour (1950 – 1963), Alceo Galliera (1964 – 1972), Alain Lombard (1972 – 1983), Theodor Guschlbauer (1983 – 1997), Jan Latham-Koenig (1997 – 2003) ou encore Marc Albrecht (2006 – 2011).

 

Un Orchestre engagé sur son territoire, avec une programmation accessible à tous

L’Orchestre aborde un vaste répertoire, du XVIIIe siècle à nos jours, pour lequel il invite des chefs et solistes de rang international, mais aussi une nouvelle génération d’artistes qu’il s’attache à promouvoir. Il passe régulièrement commande à des compositeurs et organise des résidences d’artistes.

Outre ses grandes saisons symphoniques, l’Orchestre mène une mission de diffusion lyrique : il assure une partie des représentations de l’Opéra national du Rhin, avec lequel il développe par ailleurs de nombreux projets.

Dans une forte logique partenariale, il collabore avec d’autres acteurs culturels du territoire : le Festival Musica, le Conservatoire et la Haute École des Arts du Rhin, l’Espace Django, le Théâtre du Maillon, les Musées de Strasbourg, les Bibliothèques idéales ou encore les médiathèques. Conscient du rôle majeur que peuvent jouer les artistes, l’Orchestre se montre également actif dans le champ social et médico-social et a noué des liens étroits avec le tissu associatif existant.

Afin d’accompagner tous les publics, l’Orchestre propose de nombreux rendez-vous : concerts en famille dans un format adapté, ateliers de découverte des instruments, rencontres avec les artistes, immersions « au cœur de l’orchestre », répétitions ouvertes au public scolaire et étudiant, etc.

La saison de l’Orchestre comporte par ailleurs une programmation de musique de chambre foisonnante. Mettant en lumière l’excellence des musiciens, elle permet de faire découvrir toute la richesse de ce pan de l’histoire de la musique, intimement lié au répertoire symphonique.

Enfin, l’Orchestre déploie une activité importante sur le territoire de l’Eurométropole et de la collectivité européenne d’Alsace, avec des concerts symphoniques et de musique de chambre accompagnés d’actions de médiation.

 

Un ambassadeur de Strasbourg et du territoire

L’Orchestre contribue au rayonnement de Strasbourg, se produisant régulièrement dans des lieux emblématiques de l’Hexagone et d’Europe : la Philharmonie de Paris, la Elbphilharmonie à Hambourg, le KKL à Lucerne, le Gasteig à Munich, le Musikverein à Vienne, etc. Il a renoué avec les grandes tournées internationales qui l’avaient dans le passé mené au Japon, au Brésil et en Argentine. En juin 2017 il a ainsi donné une série de concerts en Corée du Sud, avec un succès qui lui a valu une réinvitation immédiate pour une saison prochaine.

 

Un lien unique avec son public

L’Orchestre philharmonique de Strasbourg a déployé dès les années 70 une politique audiovisuelle ambitieuse, lui permettant de créer des archives de ses grands moments musicaux. Le développement des outils de captation audio et vidéo et des supports de distribution ont permis à l’Orchestre de monter en puissance dans ce domaine. En 2020, les conditions à travers le monde ont obligé les institutions culturelles à créer de nouvelles formes de relation avec les spectateurs. Fort de son expérience dans le champ audiovisuel, l’Orchestre a pu ainsi poursuivre son activité tout au long de la saison, et entretenir un lien fort avec ses publics.